Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Le projet de loi relatif à l’énergie et au climat a été définitivement adopté le mercredi 11 septembre.
Dans la continuité du Plan Climat présenté par le Gouvernement en juillet 2017 et pour répondre aux exigences fixées par l’Accord de Paris, le projet de loi relatif à l’énergie et au climat permet de fixer les ambitions de la France en matière de lutte contre le réchauffement climatique autour d’un objectif majeur, celui de la neutralité carbone en 2050. Zéro émission nette d’ici à 2050 : c’est le standard le plus élevé du monde en matière de lutte contre le réchauffement climatique. La France est le 1er pays d’Europe à l’inscrire dans la loi et ce sera désormais la boussole de toutes nos politiques écologiques.

Après une nouvelle série de dégradations de permanences parlementaires de la majorité présidentielle, nous avons publié, avec 20 de mes collègues députés bretons, une tribune sur le site de Franceinfo.


« Pour ceux qui croient à la démocratie, la violence n'est pas un mode d'expression acceptable.
Si elle ne l'est pas, c'est parce qu'en démocratie, la contestation, comme l'ensemble des activités sociales, sont encadrées par des règles. Le droit de grève et le recours à la manifestation sont ainsi des droits garantis par la démocratie. Mais ce n'est jamais le cas des exactions portées aux personnes et aux choses. En démocratie, le corps d'un être humain - qu'il soit manifestant ou policier - ne peut pas être violé, tout comme ne peut pas l'être le bien privé d'autrui et le bien public.

Avec 54 de mes collègues députés nous avons souhaité interpeller le Gouvernement pour que le budget des chambres d’agriculture ne soit pas revu à la baisse.


« 45 millions d’euros en moins pour le budget des Chambres d’agriculture, c’est la baisse envisagée par le Gouvernement dans le prochain projet de loi de finances en diminuant de 15% la taxe additionnelle sur le foncier non bâti. Celle-ci est en majorité payée par les propriétaires terriens et rapporte actuellement 292 millions d'euros aux Chambres, soit près de 40% de leur budget.

Page 1 sur 47

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois