Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Ma question sur l'avenir de la filière pêche dans le cadre du Brexit

Nous avons auditionné en commission des finances Laurence BOONE, Chef énonomiste à l'OCDE. L'occasion pour moi de lui poser une question sur l'avenir de la filière pêche dans le cadre du Brexit.

"Vous semblez plus optimiste que les pêcheurs français qui ont peur d’un Brexit dur. Vous savez toutes les conséquences que ça pourrait avoir pour les ressources et sur la remise en cause des accords de pêche entre les pays européens. C’est aussi toutes les conséquences liées aux ralentissements transmanche, aux problèmes douaniers qui pourraient se poser et peut-être à une certaine dérivation des transports de poissons non plus vers Boulogne et Calais mais vers Rotterdam.

Comment analysez-vous les conséquences en terme d’emplois sur les filières et en particulier la filière pêche ? Pour le consommateur, pourrait-il y avoir une certaine inflation sur les produits alimentaires notamment ?"

Laurence Boone, chef économiste à l'OCDE, a répondu que, concernant la pêche, la seule chose que l’on sait c’est que c’est le point le plus compliqué à négocier dans le cadre du Brexit et qu’on ne sait pas aujourd’hui comment cela va se terminer.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois