Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Le Pacte productif

La France a de bons résultats économiques. Depuis 2 ans, nous avons franchi une première étape dans la transformation économique du pays, avec des résultats concrets sur la compétitivité des entreprises et sur l’emploi.
Mais structurellement, il existe un risque de « déclassement productif ». Depuis 20 ans notre industrie décroche, notre commerce extérieur se dégrade et nous sommes en retard dans course à l’innovation. Nous sommes en train de perdre notre qualité de nation productive, dans le secteur industriel comme dans le secteur agricole.
Le Pacte productif traduit donc notre volonté de transformer l’économie du pays, afin de répondre au risque de déclassement productif.


Cinq grandes orientations ont été annoncées pour notre appareil productif :
1ère orientation : Atteindre une économie zéro carbone en 2050
2e orientation : Anticiper les besoins de compétences et former pour 2025
3e orientation : Devenir une économie de rupture technologique
4e orientation : Etre compétitif pour produire en France
5e orientation : Engager un nouvel acte de décentralisation en matière de développement économique
Ce Pacte productif sera un pacte environnemental : la production que nous cherchons doit être décarbonée et respectueuse de l'environnement. L’ensemble des propositions feront l’objet de concertation.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois