Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Prévention des aléas et gestion des risques dans le secteur agricole

J’ai présenté mercredi 15 juillet devant la commission des finances de l’Assemblée nationale, mes observations et recommandations sur les outils mis à notre disposition pour la prévention des aléas et la gestion des crises dans le secteur agricole.
Après avoir mené une quinzaine d’auditions, je dresse plusieurs constats :
- Les risques climatiques sont de plus en plus importants. Le Ministère de l’agriculture, les agriculteurs et les assureurs travaillent actuellement pour trouver des solutions plus rationnelles que celles qui existent aujourd’hui.


- Les risques sanitaires et environnementaux sont mieux pris en compte. La France a mis en place une solution originale en Europe qui donne satisfaction.
- Les risques économiques sont plutôt abordés par la mise en place de mesures fiscales. La dotation pour épargne de précaution (DEP) votée en 2018 permet aux agriculteurs de disposer de réserves pour pallier les mauvaises années avec des conditions d’imposition avantageuses.
Les risques en agriculture sont très peu abordés au cours de la formation des futurs agriculteurs. Il faudrait qu’ils le soient davantage.
Une plus grande diversification des productions et l’utilisation de méthodes préventives (retenues d’eau, filet paragrêles….) sont d’autres voies à explorer.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois