Manger bio et local dans les cantines

Heureusement, de nombreuses communes n’ont pas attendu cette obligation pour commercer à développer des perspectives engageant plus de « bio-local » dans leurs cantines. En Morbihan, 141 collectivités l’ont déjà intégré et c’est une excellente chose.

J’invite les associations, les parents d’élèves, les collectivités et la société civile à poursuivre leur mobilisation de terrain. Rien ne saura freiner cette dynamique encouragée par le Ministère de l’Agriculture et la profession agricole dans sa grande majorité.