Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Mon discours lors des 7è journées scientifiques européennes du service de santé des sapeurs-pompiers

Cette considération est partagée par l’ensemble de nos concitoyens, et vous la méritez amplement par la sincérité de votre engagement et les risques que vous bravez pour assurer la sécurité des personnes et des biens. Vous avez su démontrer, en ces années si difficiles pour notre pays, votre sens du dévouement.

Avec 4,5 millions d'interventions chaque année, vous êtes la principale force de sécurité civile de notre pays. Votre action est au cœur de la protection de nos concitoyens, au quotidien comme en cas de crise.
Le monde change. Notre pays doit faire face à des menaces de toutes natures : les attentats terroristes, le changement climatique, la crise économique, les inégalités entre territoires font de la sécurité nationale un enjeu crucial.

C’est pour cette raison que le maillage territorial des casernes de sapeurs-pompiers doit être préservé. Il faut à tout prix garantir leur rapidité et leur capacité d’intervention partout et pour tous. C’est par cette seule proximité que des vies pourront être sauvées.

Les sapeurs-pompiers constituent en effet l’un des plus beaux visages de la République. Ils incarnent l’égalité dans l’accès à un service public absolument essentiel.

Durant l’ensemble de ce quinquennat, nous avons tenté de conforter notre modèle de sécurité civile. Toujours dans le cadre d’un partenariat étroit et constructif avec l’ensemble des interlocuteurs institutionnels, syndicaux et associatifs.

En ce qui concerne les sapeurs-pompiers volontaires, qui assurent près de 70 % de l’activité opérationnelle, l’engagement national pour le volontariat signé en 2013 s’est concrétisé par la mise en œuvre de vingt-quatre mesures facilitant le recrutement, la formation, la valorisation et la fidélisation des volontaires au sein des SDIS.

En ce qui concerne les professionnels, le Gouvernement a réformé, à partir de 2012, les catégories A, B et C de sapeurs-pompiers. Les filières du service de santé et de secours médical ont également fait l’objet de mesures de modernisation et de revalorisation des carrières, attendues depuis longtemps.

Enfin, la loi du 27 décembre 2016 relative aux sapeurs-pompiers professionnels et aux sapeurs-pompiers volontaires a apporté deux réformes majeures :

-    La première est l’évolution du régime de la prestation de fidélisation et de reconnaissance servie aux sapeurs-pompiers volontaires après vingt années de service ;

-    La seconde est la création des emplois fonctionnels de directeur et de directeur adjoint. Depuis près de quinze ans, les sapeurs-pompiers de France se voyaient, en effet, promettre la création d’une catégorie A+ pour leur encadrement supérieur. C’est désormais chose faite.

Les enjeux liés à la santé, dans le champ opérationnel comme dans les fonctions de soutien, sont nombreux dans les services d’incendie et de secours. Ceci d’autant plus que nous devons faire face au manque de médecins dans de nombreuses zones du pays, et c’est une préoccupation des élus. Le thème « l’eau dans tous ses états » a et sera encore l’occasion de riches échanges de pratiques, d’expériences, d’idées et c’est tant mieux :

Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite.

Bon congrès et profitez bien de notre belle ville de Vannes.

Je vous remercie."

 

 

 

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois