Cette réforme est une réforme d’ampleur qui sera mise en place de façon progressive sur deux ans. Pour les bénéficiaires, elle n’entraînera ni augmentation des cotisations ni difficultés informatiques. En outre, la spécificité du régime de protection des indépendants sera préservé puisqu’un guichet spécifique au sein du régime général leur sera dédié. Pour les agents, au nombre de 5 500, il ne sera procédé à aucun licenciement et aucune mobilité géographique ne sera contrainte.