Une sortie graduelle du glyphosate doit être proposée par Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire d’ici la fin de l’année 2017.
L’idéal serait de conserver les pratiques de semis direct pour freiner l'érosion des sols et limiter les rejets de gaz carbonique. Une transition progressive et irréversible vers ces alternatives, plus respectueuses de l’environnement et sans impact sur la santé, est à viser.
La concertation avec les agriculteurs et la recherche-développement est plus que jamais nécessaire.
Cela va dans le sens des états généraux de l’alimentation conduits à la demande du Président de la République. Nous soutenons pleinement cette démarche.

Hervé Pellois
Paul Molac
Nicole Le Peih
Jean-Michel Jacques
Députés du Morbihan