À l'Assemblée

Mon collègue Guillaume Kasbarian, a rendu cette semaine son rapport suite à la commission d’enquête sur les décisions de l’État en matière de politique industrielle, dont j’étais membre.
Nous avons auditionné pendant six mois plus de 200 personnalités et organismes. Les travaux du rapporteur pour une politique industrielle conquérante ont permis d’identifier 50 propositions, à travers 10 axes majeurs.
Parmi ces axes figurent la revalorisation de l’image de l’industrie, la capacité à attirer des investisseurs étrangers et à conforter ainsi l’attractivité de la France. Il faut également continuer à faire grandir nos industries tout en recentrant l’actionnariat public et en préparant les ruptures technologiques, environnementales et économiques futures.

Echange avec Isabelle Jégouzo, cheffe de la Représentation en France de la Commission européenne, sur la place de l’agriculture en Europe dans le cadre de la réforme de la PAC.

Avec mes collègues du groupe de travail "croissance des entreprises", nous avons remis au Ministre Bruno Le Maire un rapport contenant plusieurs propositions pour le Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises (PACTE). Ce rapport s’appuie sur les propositions recueillies dans nos territoires. Pour la première circonscription du Morbihan, j’ai consulté Breizh Angels, Vannes Initiative et la CPME 56 sur l’aspect financements. Suite à notre travail, le projet de loi PACTE sera présenté en Conseil des Ministres au printemps et sera examiné par le Parlement avant l’été.

Rencontre entre les députés bretons de la majorité et les membres du cabinet de Jacques Mézard pour évoquer le sujet des dents creuses.

Lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était engagé à modifier les relations des Français avec les administration. C’est dans cet optique, qu’a été adopté, en première lecture ce mardi 30 janvier, le projet de loi dit « droit à l’erreur ».

Le projet de loi tend à recréer un lien de confiance entre les citoyens et l’administration, en passant d’une administration de sanction à une administration de conseil. Le texte entend mettre en place un meilleur accompagnement des citoyens et des entreprises dans leurs démarches administratives.

Page 1 sur 3

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois