À l'Assemblée

L'adoption du projet de loi de finances pour 2019

La loi de finances pour 2019 votée en décembre poursuit trois objectifs principaux : libérer l’économie et le travail, protéger les Français, investir pour l’avenir en préparant les défis de demain et en transformant l’action publique.

Grâce à ce budget, les missions régaliennes de l’État sont mieux assurées : les crédits de paiement de la mission « Défense » augmentent de 1,7 Md€, ceux de la mission « Justice » de 313,2 M€ et ceux des missions « Immigration, asile et intégration » et « Sécurités » de 300 M€ chacun. L’éducation et l’innovation sont des priorités pour mieux préparer l’avenir : la mission « Enseignement scolaire » voit ses crédits augmenter de 1,2 Md€ et la mission « Recherche et enseignement supérieur » de 500 M€. L’écologie est aussi l’une des priorités, les crédits du ministère de la Transition énergétique et solidaire augmentent de 1 Md€. Pour la deuxième année consécutive, les concours financiers de l’État aux collectivités sont stables à 48,2 Md€, soit + 70M€ par rapport à 2018. Les dotations de solidarité rurale et de solidarité urbaine sont augmentées de 90 M€ chacune.

 

Un dispositif unique d’épargne de précaution est créé pour les agriculteurs. Il permet aux agriculteurs de déduire de leur résultat imposable une somme devant donner lieu à la constitution d’une épargne sur un compte bancaire ou sous forme de stock. En contrepartie, ils pourront reprendre cette somme à tout moment et sans condition pendant une période de dix ans.

Cette loi de finances comporte également des mesures importantes de fiscalité écologique dont le remboursement par l'employeur, dans la limite de 200 € par an, des frais de covoiturage-passager de leurs salariés sans acquitter un seul impôt ou charge sociale.

En permettant une baisse d'impôt de 6 milliards d'euros pour les ménages, le budget 2019 s'inscrit dans la continuité de notre action pour aider ceux qui ont le moins.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois