En circonscription

Tous unis derrière notre Université de Bretagne Sud. Telle était la belle unanimité des élus maires des grandes villes (Lorient, Vannes, Pontivy et Auray), des Présidents de nos 2 agglomérations et des députés du Morbihan réunis en mairie d’Auray autour de notre Président de l’UBS accompagné des membres de son université.
Oui aux coopérations avec l’UBO, Rennes et Nantes, non à une gouvernance unique qui ferait perdre son autonomie à notre université.

A l'occasion de la journée d'action menée par l'APF, j'ai rencontré la délégation de Vannes pour échanger sur leurs difficultés.
L'augmentation de l'allocation adulte handicapé (AAH) prévue en 2018 et 2019 ne permettra pas un gain de 100€ pour tous les bénéficiaires de l'AAH.
Je me suis engagé à faire part de leurs revendications auprès du Ministère des solidarités et de la santé et de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.

La loi pour la confiance dans l’action publique, votée en septembre 2017, a supprimé la réserve parlementaire. Cette enveloppe permettait chaque année aux Députés de pouvoir soutenir les projets des associations et des collectivités. Pour ma part, j'attribuais l'intégralité des subventions aux associations locales pour qui il est plus difficile de trouver des financements.

Pour éviter que ce choix nuise aux associations, celle-ci pourront à l'avenir déposer une demande de dotation d’équipement aux territoires ruraux (DETR) auprès de la Préfecture.

Dans le cadre du suivi de notre rapport spécial sur le budget agricole, nous avons entamé avec Emilie Cariou, Députée de la Meuse, une série de rencontres régionales.

Nous avons eu le plaisir d'être reçus, le 11 janvier dernier, par Olivier Allain, Vice-président du Conseil régional de Bretagne en charge de l'agriculture, ainsi que par ses services. Nous avons pu échanger sur les choix courageux de la région en faveur de la pérennisation des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) et des aides à l'agriculture biologique dans un contexte budgétaire difficile. La région a également fait le choix de mettre à disposition des différentes directions départementales des territoires et de la mer (DDTM) de Bretagne seize personnes pour la gestion des aides PAC pour 2017. Ces bonnes relations entre les différents services de l'Etat, de la Région et de l'Agence de services et de paiement (ASP) à l'échelon régional contribuent à la mise en œuvre d'une politique budgétaire agricole plus humaine et plus efficace.
Notre rencontre avec le Directeur régional de l'ASP, François Varagnat, et ses services a confirmé cette volonté de contribuer à un échange d'informations constant entre interlocuteurs. Elle nous a également permis de constater que les retards de versement, qui perduraient depuis plusieurs années, arrivaient enfin à leur terme et qu'un calendrier de paiement normalisé devrait reprendre en 2018. Un travail sur la simplification des courriers de notification de paiement aux agriculteurs devrait également être réalisé. Ces rencontres enrichissantes se poursuivront dans les prochains mois dans la région Grand Est.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois