Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan


J’ai participé avec beaucoup d’intérêt aux Universités de la filière pêche et de l’aquaculture bretonne le 6 octobre dernier à Quimper.
Trois sujets majeurs ont alimenté les débats : le Brexit, l’augmentation du prix des carburants et l’obligation de débarquement des poissons pêchés mais non commercialisables à compter du 1er janvier 2019.
La pêche et l’aquaculture sont des filières importantes pour notre région qui compte 5000 marins et près de 4000 personnes vivant de la conchyliculture.

Le projet de loi pour l’évolution du logement et l’aménagement numérique (ELAN) a été adopté en dernière lecture ce mercredi 3 octobre. Il prévoit notamment des modifications importantes de la législation applicable aux « dents creuses ».
Les dents creuses sont des parcelles vacantes situées dans une zone urbanisée, qui jusqu’à présent, n’étaient ni constructibles ni cultivées du fait de leur situation. Lors de l’examen du texte à l’Assemblée nationale, avec mes collègues bretons nous avions porté plusieurs amendements afin de permettre la construction dans les dents creuses des hameaux.
Ce sera désormais possible via une modification simplifiée du plan local d’urbanisme (Plu) et du Schéma de cohérence territoriale (Scot).

Page 1 sur 26

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois