Hervé PELLOIS

Lettre information d'Hervé PELLOIS, Député du Morbihan

            #54

> Consultation publique sur l’association des citoyens à l’élaboration de la loi

L’Assemblée nationale organise une consultation publique portant sur l’association des citoyens à l’élaboration de la loi.

Cette consultation est accessible en ligne jusqu’au 6 novembre prochain. https://consultation.democratie-numerique.assemblee-nationale.fr/
À l'issue de cette concertation en ligne, les contributeurs les plus originaux, les plus actifs et les plus convaincants seront invités à l’Assemblée nationale, le 25 novembre 2017, pour discuter de leurs idées avec les membres du groupe de travail sur la démocratie numérique et la participation citoyenne, et les aider à retenir les meilleures d’entre elles.

Je vous invite vivement à participer à cette consultation et à nous faire part de vos propositions.

 

> ParlemEntreprise

 

 

 

 

 

 

 

 

                     A Vannes 

A l'Assemblée nationale

L'événement ParlemEnteprise organisé par la Jeune Chambre économique s'est déroulé en deux temps.

J’ai, tout d'abord, eu le plaisir de participer à une table-ronde sur le thème de l’employabilité des jeunes et l’engagement citoyen. Les échanges ont été riches entre les étudiants, les professionnels du monde de l’entreprise, les responsables de l’UBS, les élus et la JCE. Parmi les thèmes abordés : l’orientation des jeunes étudiants, le semestre décalé, la reconnaissance de l’engagement citoyen, l’apprentissage, l’alternance.

J’ai ensuite reçu à l’Assemblée nationale des représentants de la Jeune Chambre économique de Vannes. Au cours de cette journée les membres de la JCE ont présenté le pacte citoyen qu’ils ont élaboré. Ce pacte comprend une série de propositions pour encourager le bénévolat des jeunes parmi lesquelles figurent l'instauration d'une option «engagement bénévole» au baccalauréat et dans les filières professionnelles (CAP et BEP) ou encore la reconnaissance du «CV citoyen» par les organisations patronales. 

 

> Enfin un accord sur les travailleurs détachés

Les ministres européens du travail sont parvenus cette semaine à un accord majeur en faveur d’une Europe plus sociale. La révision du cadre juridique sur le détachement des travailleurs a enfin été décidée sous l’impulsion du gouvernement français et de ses partenaires après plusieurs mois de négociations intenses.

Cet accord comporte quatre avancées majeures. Le principe d’égalité de traitement sera mis en œuvre partout en Europe pour lutter contre la course aux bas salaires qui avait lieu jusqu’à présent. Désormais c’est le principe « à travail égal, salaire égal » qui sera appliqué. Lire la suite

 

> Le volet emploi du Grand Plan d’Investissement 2018-2022

Le Grand Plan d’Investissement 2018-2022, présenté par le gouvernement, prévoit un total de 57 milliards d’euros mobilisés pour transformer notre société.
Le Plan d’investissement dans les compétences (PIC) représentera 15 milliards pour rendre un accès à l’emploi à deux millions de personnes.
L’objectif est de former et d’accompagner vers l’emploi 1 million de chômeurs faiblement qualifiés et 1 million de jeunes qui ne sont ni en études, ni en emploi, ni en formation.
La France compte 5 millions d’actifs de faible qualification. Ils sont particulièrement exposés au chômage et à la précarité. En 2016, leur taux de chômage était de 17,9 %, contre 5,7 % pour les personnes ayant un diplôme bac +2.
Aujourd’hui, sept ans après la fin de ses études, un jeune sur trois n’a connu qu’une alternance d’inactivité, de chômage et d’emploi précaire.

 

> Engagé dans la lutte contre l'extrême pauvreté

Je suis ravi d'avoir reçu à l'Assemblée les jeunes ambassadeurs de One, une organisation internationale qui lutte contre contre l'extrême pauvreté, essentiellement en Afrique.
Je me suis engagé à les soutenir pour obtenir une augmentation de l’aide au développement de la France et à veiller à ce que la France atteigne au plus vite son engagement international d’y allouer 0,7% du revenu national brut. Lire la suite

 

> Mon intervention sur le budget de la pêche et de l'aquaculture

Cliquez sur la photo pour regarder la vidéo

Le 26 octobre, je suis intervenu en ma qualité de rapporteur spécial sur le budget de la pêche et de l'aquaculture. Bien que ce budget soit stable pour 2018, j'ai souhaité attirer l'attention du Ministre sur plusieurs points. Les professionnels de la pêche redoutent les conséquences du "Brexit". En effet, la pêche française réalise 25% de son chiffre d'affaires dans les eaux britanniques. Mon autre sujet de préoccupation concerne le développement de l'aquaculture. Aucune ferme aquacole n'a été créée dans notre pays depuis 1996 alors que la France dispose d'une réelle expertise.


> Ces dernières semaines en circonscription 

-  rencontre avec les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA

- inauguration du lotissement de Kérentré, Sarzeau

- 25ème anniversaire du jumelage entre les communes de Baden et de Weilheim

- cérémonie de remise de l'Ordre national du Mérite à Maurice Nicolazic

- visite avec le GAB 56 du GAEC Court circuit, Sulniac

- visite de la commune de Damgan avec Monsieur le Préfet du Morbihan

- inauguration de l'entreprise Equil'breizh, Saint-Avé

- La Vannetaise 

- Les Marcels, Plescop

- participation au congrès des Maires du Morbihan, Auray

- pot d'accueil de l'association Sitala

 

Suivez mon actualité sur hervepellois.fr, Facebook et Twitter

Hervé PELLOIS
Si vous souhaitez vous désabonner ... Unsubscribe
Powered by AcyMailing