Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Hervé Pellois, Député du Morbihan, a été désigné membre de la commission d’enquête chargée d’examiner les décisions de l’Etat en matière de politique industrielle. Cette commission permettra de dresser un bilan des opérations conduites par l’Etat, notamment au regard des fusions d’entreprises intervenues pour Alstom, Alcatel et STX.

Elle permettra également de tracer des pistes susceptibles de renforcer la politique industrielle de la France, voire de l’Europe, et de protéger nos fleurons industriels nationaux dans un contexte commercial mondialisé.

Avec ma collègue, Emilie Cariou, Députée de la Meuse, nous avons été désignés par la commission des finances rapporteurs spéciaux sur les crédits de la mission agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales. A ce titre, dix-sept auditions ont ainsi pu être menées auprès des différents acteurs du monde agricole. Ces auditions nous ont permis de dresser un constat sincère et richement documenté du montant des crédits consacrés à la mission agriculture pour 2018.
Le budget de l’agriculture enregistre une hausse de 1,6% par rapport à 2017. Dans un contexte de réduction des dépenses publiques, cette augmentation est particulièrement bienvenue.

Les services de la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) du Morbihan ont remis vendredi 10 novembre à Hervé PELLOIS leur contribution au projet de loi sur « le droit à l’erreur ».

Le but de ce projet de loi est de présumer la bonne foi de l’administré, de simplifier la relation des citoyens avec l’administration et d’expérimenter davantage. Les contrôles opérés par les pouvoirs publics se feront, non plus pour sanctionner mais pour orienter, la sanction devant être réservée aux manquements délibérés, répétés ou particulièrement graves.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois