Le projet de loi « Mariage pour tous » adopté à l’Assemblée nationale

24 séances en 10 jours, 4999 amendements, 172 scrutins publics… C’est au terme de ce marathon que, le mardi 12 février 2013, le texte pour le mariage pour tous a été adopté par l’Assemblée nationale. Un grand moment, une trop longue attente pour toutes celles et ceux qui étaient jusqu'ici injustement privés des Droits de notre République.

Lire la suite : Le projet de loi « Mariage pour tous » adopté à l’Assemblée nationale

Rencontre avec les jeunes agriculteurs

 

Hervé Pellois a rencontré le Président des jeunes agriculteurs en vue de la préparation de la loi d'avenir agricole, qui sera votée à la fin de l'année. Il a été beaucoup question de l'installation, de l'accès au foncier, et de la PAC. Les échanges ont été très intéressants.

Tribune sur le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD)

Hervé Pellois a co-signé ce texte sur le Programme européen d’aide aux plus démunis :

"L’image d’une Europe riche et développée cache une réalité souvent peu connue : près d’un quart des Européens –  soit plus de 115 millions de personnes - sont menacés par la pauvreté et l’exclusion. Alors que les montants alloués pour l’aide aux plus démunis dans le cadre du budget européen devraient s’élever à 2,5 milliards d’euros sur sept ans, soit environ un euro par an et par habitant, certains Etats membres, estimant ces sommes encore trop élevées, remettent en cause le principe même de cette aide au niveau européen.

La bataille autour du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) témoigne des divergences profondes qui existent entre les Etats membres lorsqu’il s’agit de solidarité européenne. Mais comment comprendre que l’on conteste ce programme alors que, dans le même temps, l’Europe avec la stratégie « Europe 2020 », se donne pour objectif de sortir 20 millions de personnes de la pauvreté et de l’exclusion sociale ? Comment comprendre ce choix alors que l’Europe est avant tout un projet de paix,  paix qui ne saurait durer si l’on nie aux citoyens européens le droit fondamental et essentiel qui est celui de se nourrir ?  Comment comprendre cela alors que l’Europe est en crise et que seule la solidarité peut répondre au risque de repli sur soi ?

Lire la suite : Tribune sur le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD)