Mon intervention en tant que rapporteur sur le projet de résolution européenne sur les conséquences de la fin des quotas sur la filière laitière française et européenne

Mon intervention en tant que rapporteur sur le projet de résolution européenne sur les conséquences de la fin des quotas sur la filière laitière française et européenne.

"Madame la Présidente,
Mes chers collègues,

La proposition de résolution européenne que nous examinons à présent est le fruit de l’initiative de la Commission européenne de notre Assemblée suite à l’excellent rapport d’information fait par nos 2 collègues Yves Daniel et Hervé Gaymard que je voudrais tout d’abord remercier et saluer ce matin.

La fin des quotas laitiers européens le 1er avril 2015 a exposé la filière laitière à l’instabilité des marchés, à la volatilité des prix à la production et à une concurrence mondiale et intra-européenne exacerbée.

Lire la suite : Mon intervention en tant que rapporteur sur le projet de résolution européenne sur les...

Inauguration de l'atelier pain perdu

Je suis revenu avec grand plaisir une nouvelle fois à l’ESAT du Prat pour cette inauguration. J’ai été séduit par ce projet d’économie circulaire que m’avait présenté très en amont Gwen Kermabon. De l’aval chez nos boulangers ou grandes surfaces à l’amont dans une coopérative fournisseur d’aliment du bétail en passant par la logistique de la Banque Alimentaire et de l’ESAT, il y a là un bel exemple de solidarité qui permet la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’insertion sociale des personnes  handicapées et la création d’emploi et de richesse dont notre bassin de vie a besoin.

Lire la suite : Inauguration de l'atelier pain perdu

Crédit d'impôt pour les associations

En France, 165 000 associations emploient 1,8 millions de salariés, soit près de 5% de l’emploi salarié et 10% des emplois du secteur privé. Elles sont un vivier d’emploi considérable et créent un maillage territorial qui participent à la solidarité, au dynamisme culturel et sportif de notre pays.
 
Cette réalité a été prise en compte pour que le secteur associatif soit encore plus dynamique sur le front de l’emploi et qu’il puisse recruter dans la durée. Depuis 2014, l’abattement sur la taxe des salaires a été augmenté de 6000€ à 20 000€ pour faciliter les embauches. La prime à l’embauche PME s’inscrit dans la même logique, elle est ouverte aux associations de moins de 250 salariés et 10 000 associations en sont déjà bénéficiaires.

Lire la suite : Crédit d'impôt pour les associations