Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Tous unis derrière notre Université de Bretagne Sud. Telle était la belle unanimité des élus maires des grandes villes (Lorient, Vannes, Pontivy et Auray), des Présidents de nos 2 agglomérations et des députés du Morbihan réunis en mairie d’Auray autour de notre Président de l’UBS accompagné des membres de son université.
Oui aux coopérations avec l’UBO, Rennes et Nantes, non à une gouvernance unique qui ferait perdre son autonomie à notre université.

Lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron s'était engagé à modifier les relations des Français avec les administration. C’est dans cet optique, qu’a été adopté, en première lecture ce mardi 30 janvier, le projet de loi dit « droit à l’erreur ».

Le projet de loi tend à recréer un lien de confiance entre les citoyens et l’administration, en passant d’une administration de sanction à une administration de conseil. Le texte entend mettre en place un meilleur accompagnement des citoyens et des entreprises dans leurs démarches administratives.

A l'occasion de la journée d'action menée par l'APF, j'ai rencontré la délégation de Vannes pour échanger sur leurs difficultés.
L'augmentation de l'allocation adulte handicapé (AAH) prévue en 2018 et 2019 ne permettra pas un gain de 100€ pour tous les bénéficiaires de l'AAH.
Je me suis engagé à faire part de leurs revendications auprès du Ministère des solidarités et de la santé et de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois