Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

La crise économique que nous traversons est non seulement brutale, mais elle s’inscrit aussi dans la durée. Face à ce choc inédit, nous avons fait le choix de protéger et de soutenir l’ensemble de nos entreprises et salariés, et ce tant que la crise sanitaire durera.

Dans le même temps, nous devons relancer massivement et rapidement l’économie de notre pays : avec France Relance, nous avons été l’un des premiers pays européens à adopter notre plan de relance, en engageant 100 milliards d’euros pour construire la France de demain.

Le Morbihan bénéficie d’ores et déjà pleinement des mesures de France Relance.

Nombreuses sont les cantines qui souhaitent s’approvisionner en produits frais, réduire le gaspillage ou encore supprimer les contenants en plastique. S’engager dans cette transition demande un investissement initial important, particulièrement pour les petites communes. Le plan France Relance vient donc en soutien de ces cantines scolaires pour lancer la dynamique, en permettant de financer :

J’ai eu l’occasion, jeudi dernier, d’aller à la rencontre d’agriculteurs du Nord à l’origine de la création d’une Cuma d’une centaine d’adhérents assurant la maintenance du matériel de ses adhérents mais aussi de six autres Cuma. Avec ma collègue co-rapporteure du budget agricole, Anne-Laure Cattelot, nous avons écouté ces exploitants convaincus des avantages d’une démarche collective.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois