Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Le 8 février, le Premier Ministre était à Rennes pour signer le Pacte d’accessibilité et le contrat d’action publique pour la Bretagne.
Le pacte d’accessibilité fait suite à l’annonce de l’abandon de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes. Il a pour objectif de garantir et de développer l’accessibilité et les mobilités en Bretagne. Sont ainsi pris 18 engagements répartis autours de 5 axes : l’accessibilité ferroviaire, la desserte routière, l’attractivité aéroportuaire, le renforcement de la place des ports bretons dans le réseau européen de transports, l’accompagnement sur la mobilité du quotidien et la transition écologique et solidaire.

La croissance pour 2018 s’élève à +1,5%. Elle est ainsi bien au-dessus de la moyenne 2012 – 2016 (+0,8%).
Ces chiffres montrent que notre économie a une capacité de résistance indéniable, malgré un environnement difficile (guerre commerciale, Brexit, ralentissement de la croissance allemande).
La croissance a en particulier été tirée par les exportations (+2,4% au dernier trimestre), ce qui est une excellente nouvelle car c’est un signe que notre compétitivité se redresse. Les exportations ont notamment été dynamiques dans l’aéronautique et le secteur naval.

Cette loi vise à préserver la liberté de manifester, en garantissant à ceux qui souhaitent manifester pacifiquement de pouvoir le faire dans de bonnes conditions.
Nous avons été et serons vigilants sur le sujet des libertés publiques. Le travail du Parlement en témoigne. En séance publique, nous avons précisé les modalités de l’interdiction administrative de manifester. La mesure ne sera applicable qu’aux personnes qui constituent une menace d’une particulière gravité pour l’ordre public du fait de leurs agissements dans le cadre de précédentes manifestations.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois