Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Construction d’un nouveau centre pénitentiaire à Vannes dans le cadre du Plan 15 000 places en prison

Lors de leur déplacement à Lutterbach la 20 avril 2021, la Premier ministre, Jean Casteix, et le garde des Sceaux, Eric Dupont-Moretti, ont annoncé la liste des établissements qui seront construits dans le cadre du second volet du Plan 15 000 places en prison. Vannes fait partie des villes retenues.

Création de 15 000 places de prisons supplémentaires en France

Aujourd’hui, nous faisons face à une surpopulation carcérale. Cette situation dans les prisons empêche une application des peines adaptée. Elle engendre également des modes de vie inacceptables dans un Etat de droit comme le nôtre.


Pour mettre un terme à cette situation, le Gouvernement avait pris, dès 2017, un engagement fort : créer 15 000 places de prisons supplémentaires en 10 ans. Depuis 30 ans, aucun plan aussi ambitieux n’a été déployé. La construction de 7000 places supplémentaires a d’ores et déjà été lancée. Elles seront livrées à l’horizon 2022.
Pour le second volet, le Gouvernement a annoncé :
- le lancement de la construction de 8000 places de prison livrées en 2027;
- la mise en place de structures d’accompagnement à la sortie, qui accueilleront des détenus qui n’ont pas de ressources personnelles ou qui rencontrent des problématiques d’addiction ;
- la création de trois 3 prisons expérimentales, les structures INSER, tournées vers la réinsertion par le travail et la formation.
L’objectif est de pouvoir disposer de 80% de cellules individuelles afin de garantir des conditions de rétention dignes pour les détenus, d’améliorer les conditions de travail du personnel pénitentiaire et travailler à une moindre récidive après un séjour en prison.

Un nouveau centre pénitentiaire à Vannes en 2027

Parmi les sites retenus figure celui de Vannes. Une nouvelle prison sera implantée zone du Chapeau Rouge. Avec une capacité de 550 places, elle sera le deuxième plus grand centre pénitentiaire breton après celui de Rennes-Vezin.
Grâce au travail collectif que nous avons mené depuis plusieurs années avec la Mairie de Vannes et la Préfecture, ce projet va enfin voir le jour. Depuis 2016, je n’ai cessé de rappeler aux ministres de la Justice successifs la nécessité de construire un tel établissement.
Le financement de ce projet est aujourd’hui validé par le Gouvernement. Les retombées économiques seront importantes tant pour les entreprises qui seront retenues pour le chantier que pour les prestataires extérieurs locaux qui seront sollicités pour répondre aux besoins de l’établissement. 250 à 300 personnels seront également recrutés pour faire fonctionner le centre pénitentiaire. C’est une bonne nouvelle pour le Pays de Vannes.

 

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois