Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Les orientations budgétaires pour 2022 : protéger, relancer, investir

Le débat d’orientation des finances publiques est une première esquisse de notre future politique budgétaire. Elle permettra un accompagnement vers la sortie des dispositifs d’urgence mis en place face à la crise sanitaire, et surtout l’investissement massif et rapide des fonds du plan de relance (100 milliards sur deux ans).
Ce budget poursuivra notre politique qui accroit les moyens alloués aux missions prioritaires de l’Etat.

En 2022, les crédits de la mission « Défense » seront en hausse de 1,7 milliard par rapport à 2021, conformément à la loi de programmation militaire. S’agissant des forces de sécurité, elles bénéficient également d’un soutien renforcé de l’État, avec une augmentation de près d’1 milliard en 2022 du budget du ministère de l’Intérieur. Les moyens attribués à la Justice connaissent également une nouvelle hausse inédite.


S’agissant de l’éducation, le Grenelle de l’Education a pour ambition de renforcer la reconnaissance financière de l'engagement des personnels avec une hausse de 1,1 milliard en 2 ans (2021-2022).

Nous allons également accroître les moyens dédiés à nos politiques sociales. Le projet de loi de finances 2022 poursuivra le déploiement du plan « 1 jeune, 1 solution », lancé à l’été 2020, pour un investissement total d’ores et déjà de 9 milliards d’euros. Nous continuerons à aller vers les jeunes, notamment par la mise en place du revenu d’engagement.
Les crédits dédiés à l’égalité entre les femmes et les hommes, connaissent une nouvelle hausse significative de 9 millions d’euros pour 2022 afin de consolider les dispositifs de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes.

Enfin, les crédits pour l’aide publique au développement, les transports et la transition écologique augmenteront également. Les effectifs de l'Etat resteront stables sur l'ensemble du quinquennat.
Par ailleurs, comme annoncé par le Président de la République le 12 juillet dernier, une stratégie d’investissements ciblés est nécessaire pour garantir notre indépendance et soutenir la croissance. Ils seront intégrés au projet de loi de finances 2022.
Le projet de loi de finances 2022 marquera une nouvelle étape de notre stratégie économique, qui porte déjà ses fruits. L’activité et le rétablissement des finances publiques reprennent mieux que prévu avec un déficit public inférieur à 9% du PIB prévu pour cette année, contre 9,4% précédemment anticipé. C’est le résultat d'une reprise économique rapide, avec une croissance qui devrait atteindre 6% cette année.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois