Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Pourquoi je suis favorable aux nouvelles mesures sanitaires

Le Parlement vient d’adopter le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire. Je suis tout à fait favorable au texte tel qu’il a été voté et validé par le Conseil scientifique. La protection de la santé de la population incombe à l’État. C’est pourquoi, il est de notre devoir de prendre les mesures nécessaires pour protéger nos concitoyens dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons.

Le texte adopté comporte un ensemble cohérent de dispositions qui permettront de lutter contre l’épidémie tout en diminuant au maximum les contraintes qui pèsent sur les Français.


Ont ainsi été actés :
• La prorogation jusqu'au 15 novembre du régime transitoire de sortie progressive de l'état d'urgence et l’extension du pass sanitaire aux lieux présentant de forts risques de contamination ;
• l’isolement obligatoire des personnes atteintes par la COVID-19;
• la vaccination obligatoire de certaines professions, pour protéger les plus fragiles, dans un calendrier cohérent et proportionné.

Le travail parlementaire a permis d’ajuster le texte proposé par le Gouvernement, notamment pour les mineurs qui n’auront pas à présenter de pass sanitaire avant le 30 septembre.

Il est de notre responsabilité, individuelle et collective, de tout mettre en œuvre pour lutter contre la COVID-19 pour que nous puissions au plus vite reprendre une vie normale.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois